Livraison GRATUITE à partir de €60,00 d'achat

Interview de Florence Shih

Publié par Amandine Moreno le

Interview de Florence Shih

Pour notre première interview, nous souhaitons mettre à l’honneur une entrepreneuse qui a monté seule une activité de Coworking sur Dijon. Connais-tu cet environnement propice pour travailler et tisser des liens entre entrepreneurs ?

Nous l’avons connu il y a plus d’un an lorsque Amandine, Co-Fondatrice de Queen Millionnaire, cherchait un endroit calme pour travailler. Elle a tout de suite été séduite par sa bonne humeur, son sérieux, son côté maternel pour nous remettre dans le chemin de la concentration (oui l’autodiscipline c’est difficile… NDLR).

Qu’est-ce que le coworking ? C’est un espace permettant aux personnes travaillant seules de bosser ensemble, c’est avant tout un lieu de vie, de partage, de compétences et de réseaux.

 

Florence vient de commencer sa trentaine, et a créé le coworking Quatre Quarts à Dijon (21000). Elle a commencé ses études avec un DUT Techniques de Commercialisation, puis est allée à l’école de commerce de Grenoble en poursuivant une formation marketing et vente, spécialisée en distribution. Tout en ayant eu deux grandes expériences à l’étranger, en Espagne puis en Argentine, qui lui ont apporté une ouverture sur le monde, du réseau, des notions d’adaptation dans une nouvelle ville ainsi que des valeurs véhiculées différentes.

Après une expérience commerciale chez Danone, un poste de management chez Lidl et pour finir de développement commercial chez mondocteur.fr (fut racheté par la suite par Doctolib : NDLR), Florence a été amené à entreprendre.

Elle est née dans une famille d’entrepreneurs, et a ainsi été attirée pour être à son compte, elle voulait créer un lieu qui permettait à des personnes comme elle, dans son ancien milieu de commerciale, d’avoir un lieu pour bosser.

Merci d’avoir accepté notre demande d’interview, nous t’avons choisi car tu es un modèle pour moi-même et je pense que ton histoire et parcours inspirera les entrepreneuses.

 

 ♕ Pourquoi as-tu lancé Quatre Quarts ? Qu’est ce qui t’a motivé ? A qui s’adresse Quatre Quarts ?

Je voulais entreprendre mais je ne savais pas sur quel projet, ayant eu l’habitude de bosser dans des cafés quand j’étais commerciale, je me suis rendue compte que le mobilier n’était pas adapté, les réseaux WIFI en général pas sécurisés, dans des lieux souvent bruyants, l’idée du coworking est donc née. A la base je voulais faire un salon de thé/brunch, mais le coworking me semblait plus évident, j’ai donc fait valider mon idée par une étude de marché sur Dijon.

Le nom de mon Coworking (Quatre Quarts NDLR) est un rappel au célèbre gâteau qui a le coté gourmand et surtout convivial. De plus j’ai mis en place un paiement au temps passé, c’est-à-dire un paiement au quart d’heure, d’où le nom Quatre Quarts !

 

 ♕ As-tu eu des obstacles/pression pour atteindre la finalisation de ton projet ? 

Oui j’ai eu quelques obstacles, le plus dur a été de trouver le local idéal, il n’y avait pas beaucoup de choix qui correspondait à mes critères. Même après avoir ouvert, je me dis que j’aimerais en trouver un plus grand, moins cher, une localisation plus sympa, un agencement de l’espace optimisé…etc.

De plus, s’est ajouté à cela les contraintes légales, en quelques mots répondant à la mise aux normes ERP (Établissements Recevant du Public), au secteur sauvegardé… J’ai donc fait des demandes de dérogation.

Il faut penser qu’à chaque fois que l’on trouve un local, il faut dans mon cas réadapter son business plan en fonction.

 

 ♕ As-tu envie de lancer d’autres projets dans le futur ?

J’ai plein d’idées mais j’aimerai d’abord me concentrer sur la rentabilité de ce projet et essayer de fournir des services supplémentaires qui n’engendrent pas d’investissement supplémentaire.

Mon rêve est de déménager dans un lieu plus grand : je nous imagine dans un loft de 200 m carrés, avec une salle de punchingball pour nous détendre …etc. Pour un prochain local, je souhaite faire les visites avec les Coworkers actuels, car au départ j’étais seule et je ne connaissais pas les possibles attentes et demandes de mes clients. Je voudrais en faire un espace de travail fun tout en leur donnant la possibilité de travailler à leur aise.

 

 ♕ Comment travailles-tu au quotidien ?

J’ai des journées qui se ressemblent uniquement par les horaires (Ouverture de 9H à 19H NDLR).

J’arrive à 8h30 pour préparer l’ouverture, je fais le ménage puis j’organise l’espace en fonction des réservations. Elles dépendent des entrepreneurs qui viennent, des réunions/formations en salle ou des journées dédiées à un thème spécifique.

Sinon j’ai un peu une routine, je fais l’animation du lieu, l’accueil et la discussion avec les clients, j’aime également avoir un moment d’échange et de fidélisation. De plus j’anime quotidiennement les réseaux sociaux (liens en fin d’article NDLR), j’envoie des mails et je communique sur les activités de mes clients. Pour couper la journée en deux, on fait notre pause déjeuner avec l’ensemble des Coworkers et on échange pour un moment de pur bonne humeur.

 

 ♕ Si tu devais décrire en deux mots seulement comment tu vis ton activité au quotidien, quels seraient-ils ?

« Aventure » car c’est la première fois que je créée une société et que j’ai eu des contraintes d’investissement.

« Défi », j’ai dû faire connaitre le coworking à tous les dijonnais et maintenant cette année je dois penser à la rentabilité.

 

 

 ♕ Si c’était à refaire, y a-t-il des choses que tu ferais différemment ?

Comme précise le dicton : avec des si on pourrait refaire le monde, je n’ai pas souvent de regrets… non je pense que je ferais pareil car je suis bien entourée, même si je devais refaire la même chose demain, je suis confiante car là j’ai construit mon réseau, ça serait plus simple.

 

 ♕ Fais-tu du développement personnel ? Que peux-tu nous dire à ce sujet ?

Oui j’aime bien en faire, lorsque j’ai commencé à entreprendre je me suis rendu compte qu’il était plus dur de se consacrer du temps à soi, de trouver son équilibre.

Je fais des sessions avec des coachs, des applications de méditation, des activités autour du bien-être (massage, reiki, énergisant, relaxation…).

Pour moi il est utile d’en faire et d’apprendre à se connaitre, gérer seule un business c’est beaucoup de stress, on passe par pleins d’émotions, il faut savoir lâcher prise et prendre du recul pour trouver son équilibre entre vie professionnelle et privée.

 

 ♕ Quels livres conseilles-tu à la communauté Queen Millionnaire ?

Les trois premiers que je conseillerais c’est :

-La Biographie de Steve Jobs m’a bcp inspiré pour entreprendre,

-Comment se faire des amis de Dale Carnegie, c’est LE guide des relations humaines et de comment réseauter,

-Femina Quest - La quête de soi au féminin: Devenez l'Héroïne de votre vie en 7 semaines, que je n’ai pas encore lu car il sort le 8 Mars 2019, dans lequel j’incarne la figure de la reine, écrit par une de mes clientes.

 

 ♕ As-tu des conseils à donner à ceux qui souhaitent se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Il est crucial de bien se faire accompagner par des organismes de création d’entreprises.

Surtout il faut bien s’entourer, s’éloigner de toutes les personnes qui pourraient te dissuader de créer ce dont tu aimes.

Ne pas hésiter à parler de ses projets, j’ai remarqué qu’en France les gens ont peur de parler, peur de la concurrence, pourtant avoir des feedbacks avant que le projet soit lancé m’a beaucoup aidé.

 

 ♕ Tu nous as parlé du lieu de vie que tu as créé, as-tu d’autres services que tu proposes ?

Oui bien sûr, je propose la domiciliation d’entreprise, la possibilité de louer entièrement ou partiellement mes locaux (bureaux, salle ouverte, salle de réunions), je dispose également d’un scanner et d’une imprimante professionnelle et je mets en vente des enveloppes pré-timbrées pour les Coworkers qui souhaitent gagner du temps.

 

 ♕ Peux-tu nous en dire plus sur la domiciliation d’entreprise ?

La domiciliation offre plusieurs avantages :

Cela permet dans un premier temps de séparer la vie professionnelle du personnelle, quand on ne peut pas domicilier ailleurs que chez soi, car avec les moteurs de recherche on peut trouver toutes les informations, notamment où le dirigeant vie.

Coté référencement/zone géographie, il est plus intéressant d’être domicilié au centre-ville plutôt qu’ailleurs, cela rend plus professionnel.

Coté crédibilité, la structure domicile d’une entreprise influe sur l’image de la société, autant se donner des points positifs dès le début.

Beaucoup d’entrepreneurs sont locataires et il faut savoir qu’il faut l’accord du propriétaire lorsque tu veux domicilier ta société chez toi.

L’avantage supplémentaire que j’offre c’est la possibilité de bénéficier de mutualisation de services sur place, numériser les courriers etc. Cela permet à mes clients d’obtenir un gain de temps considérable que s’ils travaillent de chez soi ou en total nomade...

 

 Site web du Coworking : https://quatrequarts.fr/   

Page du Coworking : Facebook

Crédit photo : Amandine DIRAND 


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire